Une chose à laquelle j’ai commencé à penser le lendemain de la mort de ma grand-tante

Poetry

voulez-vous savoir 
en quoi les Estoniens sont spéciaux
si vous voulez je vais vous le dire
ils passent toute leur vie 
les uns à côté des autres 
sans être capables de dire 
qu’ils les aiment
et si l’un d’eux meurt
ils téléphonent à un proche
pleurent au bout du fil 
des sanglots silencieux
et voudraient dire
qu’ils aiment 
mais n’y parviennent pas 
ils vivent pendant cinquante ans 
et même plus 
sous un pouvoir étranger
et continuent pourtant à écrire
des poèmes dans leur langue stupide
c’est pour cela qu’ils sont estoniens
c’est pour cela que je les aime
même si je les déteste aussi parfois

Traduit de l’estonien par Antoine Chalvin


Copyright © Estonian Literature Centre. Designed by Asko Künnap. Software by Sepeks